En juillet 1913, Saïk, 11 ans, décide de quitter les siens pour gagner sa vie. Il se fait appeler “Johnny” au pays de Galles … Il en reviendra avec un bon pécule et aura appris la confiance, l’amitié et la solidarité communautaire. Un récit sur la tradition des Johnnies, ces hommes de Roscoff qui, à partir de 1828, partent vers l’Angleterre pour vendre des oignons en faisant du porte-à-porte.