Festival des Nuits d’été, musiques vivantes autour du lac d’Aiguebellete: « La Suite Lyrique, une des œuvres emblématiques de l’avant-garde Viennoise, est aussi une lettre d’amour. Alban Berg et Hanna Fuchs s’aimaient d’un amour interdit. Cette histoire, qui a longtemps eu le parfum d’une légende, est devenue une certitude aujourd’hui car on a retrouvé les lettres d’Alban Berg pour Hanna, auxquelles elle n’a, du reste, jamais répondu. Très tôt, le Quatuor Béla a eu l’envie de donner cette œuvre en proposant un écho musical dans les silences qui séparent les 6 mouvements de la Suite. C’est le génial guitariste Marc Ducret et son univers musical fait d’écriture, d’improvisations et d’explosions free, qu’ils ont choisi comme compagnon de scène pour ce projet fou et passionnant »
Dans une deuxième partie, Léonie du collectif programmation et production du festival, nous explique le choix d’une jauge à 50 places et l’impact financier induit.